07/12/2023

Après un premier foyer d'IAHP dans un élevage de dindes du Morbihan, un second foyer vient d'être confirmé dans un élevage de 26 400 dindes situé la Baie de Somme (zone à risque particulier).

En conséquence, par arrêté publié au JORF d'hier,  le niveau de risque IAHP est relevé à son niveau maximal (élevé) sur l'ensemble du territoire. 

Le passage en risque « élevé » renforce l’arsenal de protection des élevages avicoles et généralise sur l’ensemble du territoire les mesures de prévention suivantes :
Claustration ou protection par des filets des oiseaux détenus dans des établissements de moins de 50 volailles ou des oiseaux captifs (basses-cours, zoos) ;
Mise à l’abri et protection de l’alimentation et de l’abreuvement des oiseaux dans les établissements détenant plus de 50 volailles ;
Équipement obligatoire des véhicules destinés au transport de palmipèdes de plus de trois jours au moyen de bâches ou équivalents empêchant toute perte significative de plumes et duvets par un camion plein ou vide ;
Interdiction des rassemblements de volailles et oiseaux captifs ;
Interdiction de compétition de pigeons voyageurs jusqu’au 10 avril ;
Restrictions aux transports d’oiseaux appelants et interdiction du lâcher de gibier à plumes de la famille des anatidés.
Dans ce contexte, le strict respect de ces mesures et l'application des règles de biosécurité sont essentiels pour tenter de limiter la diffusion du virus.
Ces informations sont également accessibles sur le site des service de l'État dans la Loire et, pour de plus de précisions, une page dédiée est disponible sur le site internet du Ministère de l'Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire.

volailles.jpg